c'est ainsi que je définirais ces deux headbands tout à fait dans l'air du temps.

Tout d'abord on construit une armature discrète mais suffisamment rigide pour qu'elle ne puisse se déformer. Ensuite, tout n'est que patience et minutie.

Pour ce modèle, on travaille directement sur l'armature en créant des petites branches chargées de toupies de cristal et de perles d'eau douce allongées. Les reprises doivent être invisibles car travailler avec des mètres de fil est impossible. Des dizaines de perles et quelques heures de travail sont nécessaires. Il se noue avec un simple ruban de satin blanc. C'est très bohème et féminin.

DSC02048

DSC02047

DSC02052 

bandeau_boheme_headband_mariage_mariee_bijouxmariage

  

Travail identique pour ce modèle encore plus long à réaliser car les branches, plus serrées, s'enchevêtrent. Il est excusivement composé de perles de cristal de tailles et de formes différentes ainsi que de perles de culture d'eau douce allongées. Le motif principal se positionne sur le côté, à droite ou à gauche. Trois motifs floraux en cristal ont été retravaillés sur la ligne médiane. C'est une pièce unique car très "perlivore". Il se noue également à l'aide d'un fin ruban de satin blanc.

DSC02060

DSC02063

headband cristal

Certains de mes modèles sont parfois adoptés par ma fille, créatrice d'accessoires pour la mariée. Elle les propose sur son site, Lola Framboise