03 mars 2018

Savoir de temps en temps se faire plaisir

sans forcément se ruiner, c'est ce que j'ai fait en m'offrant 2 pelotes de 25 grammes
de pure douceur en 100 % cachemire. 

cashmere

 

Pas de quoi réaliser un pull, bien sûr, mais juste ce qu'il faut pour confectionner
ce joli snood ci-dessous (photo internet).
J'ai choisi cette jolie couleur moutarde parmi tant d'autres ICI et j'ai opté pour le kit avec lequel les explications sont fournies. 

25010596_1458451800938302_111075228733407232_n

 

La seule difficulté est la torsade, mais rien de bien compliqué ! 
De plus, ce modèle convient aussi bien aux hommes qu'aux femmes.
J'apprécie ces petits ouvrages peu chronophages dont on peut profiter rapidement...
même si le froid est logiquement derrière nous maintenant.

 

 

Posté par plume49 à 17:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


18 févr. 2018

Petite escapade à Nantes

Située à moins de 80 km d'Angers, l'accès est facile par l'autoroute ou la RN 23. Ce mardi, il faisait réellement un temps pourri : pluie toute la journée, néanmoins nous avions prévu de nous rendre chez l'une de nos filles à Rouans en Loire-Atlantique (le village où a été tourné le film Le Grand Chemin avec Anémone et Richard Bohringer). Après le déjeuner, nous avions programmé une balade dans le centre historique de Nantes. Le superbe passage Pommeraye a été providentiel : il nous a permis d'échapper à la pluie pendant quelque temps mais surtout de passer un très agréable moment.

pommeraye 6

pommeraye 1

pommeraye 2

pommeraye 3

pommeraye 5

Son histoire : inauguré en 1843, sous le règne du dernier roi Louis-Philippe,
le Passage Pommeraye doit son nom à un jeune notaire, Louis Pommeraye,
qui rêvait de transformer un quartier insalubre et mal famé digne des Misérables,
en un passage de commerces luxueux digne de ces modèles parisiens très en vogue.

La construction dura trois ans, dans des conditions particulièrement difficiles :
hostilité des riverains, une dizaine de procès et une difficulté technique extraordinaire :
un dénivelé de 9,40 mètres sur un flanc de côteau de sable et de rocher !

L’opération fut toutefois un succès immédiat,
le Passage devint un lieu de flânerie prisé des Nantais.
(source internet)

Le passage Pommeraye s'est récemment agrandit et refait une beauté.
Il abrite aujourd'hui de nombreuses boutiques plus ou moins luxueuses
mais c'est surtout le passage qui est magique et attractif.

Parmi les nouveaux arrivés, une boutique Sostrene Grene y a été ouverte.
Dommage d'ailleurs que cette enseigne danoise n'ait pas de site marchand.  - Photo internet

112208490_o

Puis en sortant, petit tour obligé à la conserverie La belle-iloise
pour y faire le plein de sardines et autres délicieuses conserves.
Nous n'en avons malheureusement pas sur Angers. - Photo internet

)téléchargement

Malgré le temps plus que maussade, ce fut une belle journée.


Posté par plume49 à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14 sept. 2017

La vie secrète des arbres

C'est Le Blog de Goumy qui m'a donné envie d'acheter ce livre. Elle le lisait et en parlait d'une manière très élogieuse. Donc d'une petite visite à la FNAC, je suis revenue avec deux livres : un sur le tissage des perles, ce qui n'a aucun rapport avec les arbres mais difficile pour moi de résister à la tentation et le second, c'est celui-ci :

La-vie-secrete-des-arbres (1)

J'en suis à la page 47 et j'ai appris une foule de choses sur les arbres que je n'imaginais même pas. Ce M. Peter Wohlleben outre qu'il est forestier de profession depuis plus de 20 ans en Allemagne, est un sacré conteur qui nous fait partager sa passion des arbres. Bien sûr, il y a des données scientifiques mais également plein d'anectodes qui rendent la lecture très agréable. J'étais déjà une inconditionnelle des arbres pour qui j'ai un profond respect, mais effectivement, mes promenades dans les bois ne seront plus vraiment pareilles.

En fait, les forêts ressemblent à des communautés humaines comme c'est indiqué dans le résumé au dos du livre, mais je rajouterais sans les défauts des hommes qui devraient bien en prendre de la graine !

Posté par plume49 à 19:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 août 2017

Au revoir la-haut

En général, mes lectures se portent plutot vers les polars, les trillers, histoire de me mettre la pression avant de dormir (je ne lis pas dans la journée). N'ayant plus rien à lire, j'ai acheté ce Goncourt 2013 tout à fait par hasard. Je pense que le résumé fait au dos m'a convaincue. En fait, j'avais peur de m'ennuyer, je me suis trompée. L'écriture est impeccable, la lecture fluide et malgré le tragique de l'histoire, il y a beaucoup d'humour. Bref, c'est magistral.

Voici le résumé au dos :

"Rescapés du premier conflit mondial, détruits par une guerre vaine et barbare, Albert et Edouard comprennent rapidement que le pays ne pourra rien faire pour eux. Car la France qui glorifie ses morts, est impuissante à aider les survivants. Abandonnés, condamnés à l'exclusion, les deux amis refusent pourtant de céder à l'amertume ou au découragement. Défiant la société, l'Etat et la morale patriotique, ils imaginent une arnaque d'envergure nationale, d'une audace inouie et d'un cynisme absolu". 

 

livre

 

Ce n'est pas tant l'arnaque qui est intéressante, d'ailleurs elle ne prend forme qu'au 3/4 du récit, mais c'est l'incroyable amité entre ces deux hommes que tout sépare : Edouard (le truand), bourgeois éduqué et brillantissime qui a toujours vécu une relation difficile avec son père et Albert (le bon), issu d'un milieu modeste. Le casting ne serait pas complet sans la brute qui apparaît sous les traits du lieutenant d'Aulnay-Pradelle.

Le livre va être porté à l'écran, Albert Dupontel y est à la fois réalisateur et acteur. J'ai vu la bande annonce du film qui sort cette année, il me semble prometteur. Je pense que j'irai le voir.

affiche-film-au-revoir-la-haut-40x53-1128117297_ML

Posté par plume49 à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 juin 2017

Une grande dame s'en est allée

Simone Veil vient de nous quitter. Dans ce regard, tellement de bonté et de détermination. Merci et au revoir Madame.

téléchargement
(photo internet)

Posté par plume49 à 21:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


03 avr. 2017

3 avril...

je souhaite un joyeux anniversaire à toutes celles et ceux nés un 3 avril
et qui fêtent pour certains, tout comme moi, leur 60ème printemps.

CSC_0848

Posté par plume49 à 01:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 janv. 2017

Je souhaite...

 une bonne année 

2017 

7305177
(photo internet)

à vous tous qui passez par là
et aussi à mon cher pays qui en a bien besoin

 

 

Posté par plume49 à 11:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 déc. 2016

Je vous souhaite à tous...

un très joyeux Noël !

 

le-traineau-du-pere-noel_z9f
(carte internet)

Posté par plume49 à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

28 juin 2016

Dans Art et Décoration...

de Juillet-Août, magazine auquel je suis abonnée,  il y a un joli reportage sur les maisons d'été et les cabanes de rêve.

L'Epicerie du Pape y est à l'honneur sur une double page. Si je me permets de le signaler, c'est que la propriétaire de cette charmante "cabane" de vacances installée sur le terrain de sa maison, est la fille d'une bloggeuse que je vais très souvent visiter, La Mère de la Mule.

 

DSC04040

DSC04039

DSC04038

 

 

 

 

Posté par plume49 à 19:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

01 mai 2016

Encore des souris...

Uniquement pour celles qui ont gardé leur âme d'enfant : bienvenu à Souris Ville, petit monde enchanté et enchanteur ! Tout un petit univers poétique, plein de douceur... et on en a bien besoin !

Et si le coeur vous en dit, vous pouvez réaliser vous-mêmes ces charmantes petites bêtes.
Allez rendre visite à leur créatrice, Odile Bailloeul 

J'adore ; c'est vif, pétillant et malicieux !

 

Posté par plume49 à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,