Balade dans ma ville, Angers. Jeudi après-midi il faisait si beau, j'ai pris mon petit APN et hop, direction le Centre ville. 

DSC02273 

Angers est traversée par la Maine et depuis quelques années par le tramway qui passe sur le pont de La Confluence (le pont blanc). Le pont que je préfère, c'est le vieux pont de Verdun, au premier plan (il date de 1028 et s'appelait à l'époque "Le grand pont").

DSC02282

De jolies maisons bourgeoises bordent ce côté de la rive où quelques bâteaux sont amarrés (boîte de nuit, restaurant...). C'est le quartier de la Doutre, peu fréquentable il y a quelques dizaines d'années, aujourd'hui il est très prisé. Autrefois, les péniches étaient très nombreuses à glisser sur la Maine, beaucoup transportaient du sable de La Loire toute proche.

 

DSC02277

Sur les bords de La Maine se dresse l'espace culturel, Le Quai construit en 2007. C'est un espace de créations, de spectacles et de rencontres.

DSC02276

La jolie église de la Trinité, dans le quartier de la Doutre.

 

DSC02296

On traverse la Maine, et c'est la cathédrale St Maurice qui domine à une hauteur de 75 m, à sa gauche l'ancien évêché qui ouvre ses portes lors des journées du patrimoine.

 

DSC02320

 

Une très belle maison à colombages dites "Maison d'Adam" construite en 1491. Elle se situe derrière la cathédrale et abrite aujourd'hui les créations d'artisans locaux.

Nous sommes à quelques pas de la Cité, centre historique de la ville, dédale de ruelles pavées et de jolies maisons.

DSC02288

DSC02290

DSC02294

DSC02298

DSC02310

DSC02283

 

 

Cette promenade dans la Cité nous amène tout près du château d'Angers aussi appelé Château des Ducs d'Anjou. La forteresse aux 17 tours est édifiée sur un promontoire de schiste ardoisier qui domine la Maine. Le site est occupé dès l'antiquité du fait de sa position défensive stratégique. Par la suite, les comptes d'Anjou y installent leurs demeures, jusqu'à la fin de l'empire Plantagenêt qui voit le royaume de France conquérir le comté d'Anjou. Louis IX fait construire le château actuel au XIIIè siècle tandis que les ducs d'Anjou le transforment en résidence seigneuriale au XVè. Yolande d'Aragon y donne naissance à René d'Anjou. Au XVIIè, à la suite des troubles des guerres de religion, le roi ordonne la destruction du château, mais seule la partie supérieure des tours est détruite. Il est par la suite transformé en prison, puis en garnison et dépôt de munition pendant la seconde guerre mondiale. Au début du xxie siècle, il héberge la tenture de l'Apocalypse et est un des sites touristiques les plus visités de Maine et Loire. (source Wikipédia)

DSC02323

DSC02324

DSC02325