dimanche 16 juillet 2017

Week-end du 14 juillet

Je n'étais pas sur les Champs Elysées à passer les troupes en revue aux côtés de Donald et d'Emmanuel, de toute façon je n'avais pas été conviée, un oubli sans doute. Pas plus que je ne suis allée grossir le flot des vacanciers sur les routes de France. A vrai dire, j'ai simplement sorti mes boîtes de perles et j'ai "peyoté" tranquillement, au calme dans mon jardin en me remémorant cette citation de Jules Barbier "Ah, qu'il est doux de ne rien faire quand tout s'agite autour de vous". C'est vrai, je n'ai presque rien fait puisqu'enfiler des perles n'est pour moi qu'un passe-temps. J'aime bien d'ailleurs la définition de cette expression : activité, occupation légère, distrayante ou studieuse que l'on se donne pour passer le temps, pour éviter de s'ennuyer. Décidemment, j'adore la langue française.

Je vous laisse donc découvrir le fruit de mon passe-temps de ce week-end.

DSC04398

DSC04399

DSC04404

Depuis le 1er juillet, je suis retraitée. C'est fou ce que le temps passe vite lorsqu'on est occupé par de nombreux passe-temps !

Posté par plume49 à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


jeudi 29 juin 2017

Couleurs estivales

Couleurs du ciel ou de la mer, c'est comme on veut pour ce second bracelet qui a déjà trouvé poignet à sa taille. Camille, ma fille aînée, de passage à la maison, est repartie avec. Il faut dire qu'elle portait une robe tout à fait assortie.

DSC04378
DSC04380

Petit fermoir à barrette cousu de quelques points, aussi facile à mettre qu'à retirer.

Posté par plume49 à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

vendredi 15 janvier 2016

Tissage "peyote"...

Il y a quelques temps, j'ai réalisé toute une série de petits pendentifs avec la technique du point peyote. J'avais beaucoup entendu parlé de cette technique mais je ne la connaissais pas. Ce n'est pas un tissage sur métier, il n'y a pas de fil de trame. C'est un tissage manuel, à l'aiguille, les fils sont invisibles.

En fait, la différence entre ce point peyote et le point en brique, vu dans mon précédent billet, réside dans le fait que la perle est tissée dans le sens horizontal et non vertical. Pour le peyote, les trous se trouvent sur les côtés et pour le point en brique, les trous se trouvent en haut et en bas.

Selon ce que vous souhaitez réaliser, il convient de travailler avec un nombre pair ou un nombre impair de perles.

Pour le modèle ci-dessous, c'est un nombre impair qui a été utilisé et toujours les superbes perles de rocaille japonaises Miyuki dont la qualité et la régularité vous permettent un travail impeccable. Les autres perles sont en cristal Swarovsi dont l'éclat est incomparable, une perle de culture d'eau douce blanche et une petite breloque en métal doré. L'ensemble est monté sur une chaînette boule.

DSC03186

DSC03187

DSC03188

DSC03189

Posté par plume49 à 10:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

jeudi 7 janvier 2016

De la minutie et une bonne dose de patience...

les Amérindiens ne devaient pas en être démunis lorsqu'on découvre les somptueux motifs de tissage qu'ils étaient capables de produire.

Heureusement, de la patience, j'en ai aussi et à défaut de posséder une excellente vue, j'ai de bonnes lunettes. Voici un tissage dit "en briques" inspiré des indiens d'Amérique réalisé avec des perles de rocailles japonaises et quelques toupies de cristal Swarovski.

Une fois la technique comprise, pas de difficulté particulière. Ce sont les franges de perles qui sont les plus chronophages. Ces boucles d'oreille sont longues de 13 cm et larges de 3 cm. Elles ne sont pas lourdes à porter. 

Ah, j'en oublierais presque le principal : il faut aussi savoir compter !

 

DSC03194

DSC03193

DSC03192

Posté par plume49 à 18:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,