11 oct. 2017

Le petit rouquin

Pas facile de saisir dans l'objectif ce petit animal tant il est vif et facétieux.
Je dirais que nous sommes privilégiés. Nous habitons un quartier qui dispose de toutes les infrastructures nécessaires au quotidien et qui se situe à quelques minutes du centre ville en bus ou en voiture. Les espaces verts y ont été préservés et sont omniprésents. Il y a de nombreux sentiers pédestres, beaucoup d'arbres, notamment un bois privé de plusieurs hectares où toute une faune évolue en presque totale sécurité et y trouve de la nourriture en abondance. Si l'on est attentif, on peut régulièrement observer des scènes comme celle-ci, particulièrement le matin.

131617 

nid-er-d-baillie4

Voici un nid d'écureuil (photo empruntée ici).
Je pensais d'ailleurs qu'ils s'installaient exclusivement dans des trous de tronc d'arbre.

 123

Pris en flagrant délit de gourmandise,
il faut détaler à toute vitesse sans perdre son précieux butin, un gland.

 

Posté par plume49 à 18:21 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,


02 oct. 2017

Visite au jardin oriental de Maulévrier

situé dans le Maine-et-Loire, sur la commune de Maulévrier, près de Cholet, ce parc de 29 hectares est aujourd'hui le plus grand jardin japonais d'Europe. Organisé autour d'un lac artificiel alimenté par la Moine qui le traverse (l'eau représente environ 3/10e de la surface paysagée), il contient les espèces d'environ 300 plantes, dont azalées, camélias, rhododendrons, érables du Japon, ginkgos biloba et bien d’autres, le tout agrémenté d'éléments de décor traditionnel des jardins japonais. 

6

11

14

  15

Dans mon jardin, j'ai 9 boules de buis que je taille manuellement avec beaucoup d'application. J'ose à peine imaginer le temps que les jardiniers doivent consacrer à ce domaine, vu la quantité d'arbres à bichonner. Même les azalées sont taillées de cette façon.

20

17

  23  12

25

27

  30  29

31

22 13

Le paradis pour les canards et les nombreuses carpes koï.

32

Nous avons profité d'une belle journée ensoleillée mais pas suffisamment avancée dans la saison pour y retrouver les somptueuses couleurs de l'automne. Nous y retournerons au printemps pour découvrir le parc sous une abondante floraison, il y a beaucoup, beaucoup d'azalées. Hors période estivale, le lieu est calme, reposant et il est accessible aux chiens tenus en laisse (sauf que Lady n'a pas été très sage, les jardins trop paysagés ne l'intéressent pas beaucoup). J'ai pu apprécier le fabuleux travail des jardiniers, notamment dans la taille en nuages des très nombreux arbres.

 

Posté par plume49 à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 sept. 2017

Squelette

Non, je n'ai pas fait de fouilles dans le jardin et je n'ai nulle envie de vous faire peur avec des histoires à dormir debout. C'est d'oursins dont il s'agit, enfin plutôt de squelettes d'oursins. Je les avais ramassés sur la plage et en surfant sur le net, j'ai découvert que ce que je croyais être une variété d'oursin était en fait des squelettes d'oursins. Peut être le saviez-vous, moi je viens de le découvrir.

En fait, lorsque l'oursin est vivant, il ressemble à ça :

product_2497708b

La coquille qui supporte les radioles (piquants) s'appelle le test. Lorsque l'oursin meurt, les tissus mous se dégradent et libèrent les radioles (source Wikipédia). Voici donc à quoi ressemble un oursin lorsqu'il est mort et c'est ce que j'ai ramassé sur la plage sans le savoir :

DSC04571

DSC04577

L'ensemble est d'une parfaite régularité.

DSC04578

Et avec un peu de lumière, c'est encore plus magique !

DSC04583

La nature ne cessera jamais de m'émerveiller.

Et puis comme j'ai la fibre créative, j'ai réalisé avec deux squelettes quasi identiques ces boucles d'oreille. Du coup, on dirait des méduses ! Elles sont longues de 4,5 cm pour un diamètre de 2 cm avec 7 perles chacune (améthyste, quartz et cristal).

oursin

Aucune de mes trois filles n'a souhaité orner ses lobes avec, trouvant le modèle certes original mais pas facile à porter. Je leur ai dit qu'en province on osait pas mais sûrement qu'à Paris mes méduses feraient fureur. L'argument n'a pas semblé les convaincre !

Posté par plume49 à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 sept. 2017

La vie secrète des arbres

C'est Le Blog de Goumy qui m'a donné envie d'acheter ce livre. Elle le lisait et en parlait d'une manière très élogieuse. Donc d'une petite visite à la FNAC, je suis revenue avec deux livres : un sur le tissage des perles, ce qui n'a aucun rapport avec les arbres mais difficile pour moi de résister à la tentation et le second, c'est celui-ci :

La-vie-secrete-des-arbres (1)

J'en suis à la page 47 et j'ai appris une foule de choses sur les arbres que je n'imaginais même pas. Ce M. Peter Wohlleben outre qu'il est forestier de profession depuis plus de 20 ans en Allemagne, est un sacré conteur qui nous fait partager sa passion des arbres. Bien sûr, il y a des données scientifiques mais également plein d'anectodes qui rendent la lecture très agréable. J'étais déjà une inconditionnelle des arbres pour qui j'ai un profond respect, mais effectivement, mes promenades dans les bois ne seront plus vraiment pareilles.

En fait, les forêts ressemblent à des communautés humaines comme c'est indiqué dans le résumé au dos du livre, mais je rajouterais sans les défauts des hommes qui devraient bien en prendre de la graine !

Posté par plume49 à 19:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 sept. 2017

Fleur complexe, suite et fin.

Je l'ai observée sous toutes les coutures et elle m'a livré presque tous ses secrets. Loin d'être une diva capricieuse, la jolie passiflore a bien voulu garder la pose quelques instants pour mon plus grand plaisir. 

DSC04549

DSC04552

DSC04554

Lorsqu'on voit la fleur en bouton, on a du mal à imaginer que c'est en fait une fleur d'une extraordinaire complexité.

DSC04558

DSC04560

Ces photos ont été prises à la maison, et pour être tout à fait précise, sur la table de la cuisine. J'ai utilisé, en mode manuel bien sûr, mon petit SONY CYBER-SHOT. Ce petit APN m'accompagne souvent dans mes pérégrinations parce qu'il sait se faire beaucoup plus léger et discret que le réflex. Par contre, la qualité des photos est de moins bonne qualité, il faut en convenir.

 

Posté par plume49 à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


03 sept. 2017

Fleur complexe

On s'extasie toujours devant la beauté des roses que l'on qualifie de Reine des fleurs. Mais avez-vous déjà observé de près une passiflore. Cette fleur extraordinaire me surprend toujours par sa complexité. Au cours de l'une de mes balades, je n'ai pas pu résister à la tentation et j'en ai chipé une. Celle-ci est blanche mais il en existe des rouges, des bleues, des roses et des violettes.

DSC04528

DSC04529

DSC04530

DSC04531

DSC04532

Cette plante peu atteindre 5 à 10 m de hauteur. Elle produit des fruits qui n'ont rien à voir avec le fruit de la passion ou maracudja qui appartient à la même famille. La passiflore donne des fruits au goût médiocre, à consommer à maturité et avec modération en raison de la présence d'acide cyanhydrique (cyanure d'hydrogène). Une fois bien installée, il n'est pas facile de s'en débarrasser (j'en ai fait l'expérience) surtout si vous laissez les fruits pourrir sur place car ils donneront naissance à une multitude de bébés passiflore qui coloniseront vos massifs. D'autre part, la passiflore est une plante médicinale très connue, dont les feuilles sont de véritables calmants et sédatifs, prescrits en tisane. Je reste néanmoins très admirative de cette fleur si particulière.

Posté par plume49 à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 août 2017

Mademoiselle Lady

DSC_1428

 Ma chienne Lady

Race : indéterminée mais probablement un mélange de Beagle,
de Basset hound et d'Epagneul Breton.
Adoptée à la SPA, cela fait maintenant 9 ans qu'elle partage notre quotidien.
Affectueuse mais têtue (elle entend et comprend ce qu'elle veut).
Elle est très gourmande et affiche quelques rondeurs parfaitement assumées.
Le nez au ras du sol, c'est une renifleuse hors pair.
Elle est toujours partante pour une balade qu'elle sait tout à fait me réclamer.

Posté par plume49 à 21:24 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 août 2017

Juste pour le plaisir des yeux

parce que la nature, pour qui sait regarder, est source de beauté inépuisable.

clématiteDSC_8302DSC_8420DSC_8450

Posté par plume49 à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 août 2017

Basse cour

J'aurais bien aimé avoir 2 poules non pas pour céder à la mode actuelle mais parce que j'aime bien l'idée. Mais voilà, mon mari ne veut pas en entendre parler et ma chienne m'a fait comprendre la même chose à sa façon. Mais foi de bélier, je n'ai pas dit mon dernier mot. J'ai passé outre et adopté 3 volatiles que je laisse vagabonder dans mon petit jardin. 

Un coq blanc à pois jaunes, aphone celui-là, pas de risque avec les voisins,
moi qui pourtant supporte à longueur d'après-midi, sans me plaindre (grrrrr),
les cris de leurs 3 bambins faisant des triple salto de la mort sur un horrible trampoline, 
ou pratiquant la plongée dans l'eau douteuse d'une piscine gonflable.

coq

Une poule bien dodue et pliable s'il vous plait (la queue est démontable).

poule 2

Et un joli canard rouge à pois blancs, une espèce rarissime
que l'on ne trouve qu'en Anjou (ou dans les villes possèdant un magasin Alinéa)

canard 2

 Je n'y vois pour l'instant que des avantages : ils sont discrets, propres,
végétaRIEN et très décoratifs.

Dans les contes, les citrouilles se transforment en carrosse,
les grenouilles en prince charmant, 
peut être qu'un jour...

Posté par plume49 à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 août 2017

L'automne se prépare

A l'été, je préfère le printemps et à l'hiver, l'automne, c'est ainsi. Lorsque je me balade autour de chez moi avec Lady, ma chienne, je glisse souvent dans ma poche mon petit APN. Les photos sont évidemment moins belles qu'avec le réflex mais l'appareil est plus facile à manipuler avec une seule main, Lady, qui a souvent le nez au sol, n'a pas toujours la patience d'attendre.

J'observe ce qui m'entoure, je regarde les haies évoluer, les arbres se préparer pour la saison prochaine.

DSC04418
Le chêne et ses glands, forts appréciés des écureuils, des chevreuils et des cochons.
J'ai lu qu'un chêne adulte produit jusqu'à 50000 glands.

DSC04424 copie
Petites pommes d'ornement du "Malus perpetu Evereste"
qui demeurent sur l'arbre même l'hiver.

DSC04428 copie
Le châtaignier et sa châtaigne, si jolie avec sa bogue hérissée de piquants.

DSC04441

DSC04440 copie
Fleurs du cèdre de l'Atlas, 

DSC04443 copie
Fruit du cèdre de l'Atlas

DSC04421
La mûre, fruit de la ronce, souvenirs sucrés de l'enfance. Mais celles de mon enfance étaient beaucoup plus grosses, sucrées et juteuses.
Elles nous laissaient les lèvres et la langue bleues lorsqu'elles ne tâchaient pas nos vêtements au grand désespoir de notre mémé.

marron
Le marronnier et ses marrons d'Inde,
malheureusement non comestibles mais tellement beaux.

noisettes
Le noisetier et ses noisettes fort appréciées des écureuils qui les stockent pour l'hiver.

platane
Le platane et ses drôles de petits boules de graines.
Arbre mythique qui borde encore quelques routes de France mais pour combien de temps !

biche2
Et puis, l'instant magique ! 

Posté par plume49 à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,