vendredi 5 mai 2017

Dentition en béton

Si pour nous, casser une noix avec les dents nous expose à bien des risques, il en est tout autre pour M. CASTOR. En effet, la nature a bien fait les choses et a pourvu cet habile constructeur, d'une dentition à toute épreuve.

Cet arbre de bord de Loire a subi les assauts des redoutables incisives de ce rongeur.

Semi-aquatique, il vit le plus souvent à proximité de zones boisées ou le long des berges de grands cours d'eau, le ragondin préfèrant, quant à lui, les zones marécageuses.

DSC_1408-001

330px-Castor_canadensis

Posté par plume49 à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


lundi 2 janvier 2017

Seule la nature...

est capable d'offrir un tel spectacle. Nul besoin de mettre la main au porte-monnaie, il suffit juste de regarder.
Comme dans beaucoup de régions en France, l'Anjou s'est réveillé ces derniers jours avec ces paysages sublimes.
Ce dimanche, chaudement habillée,  je n'ai pas hésité à faire cette belle ballade autour de chez moi afin d'essayer d'immortaliser ces instants magiques. 

RETOUCHE 6

RETOUCHE 4

hubert 6

hubert 2

DSC04281

tronc

hubert 3

DSC04282

DSC04284

retouche b

retouche d

Posté par plume49 à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 3 juin 2016

Je suis au jardin...

même si le temps ne s'y prête guère en ce moment, je passe beaucoup de temps dans mon jardin et cet intérêt dure depuis près de 24 ans.

Nous avons fait construire notre maison en 1992 dans un lotissement, sur une parcelle de 450 m2. Avec mes trois filles, la maison à entretenir et mon travail, j'ai toujours trouvé du temps pout jardiner, considérant cette activité comme un loisir, jamais comme une corvée même si j'avoue préférer le printemps à l'automne.

Je suis toujours étonnée de constater que beaucoup de propriétaires de pavillons n'entretiennent pas leur jardin, les laissent même parfois carrément à l'abandon. C'est pourtant si agréable de vivre dans un joli environnement. 

DSC03975

 

Il y a peu, la glycine était encore en fleur,
de longues hampes très parfumées embaumaient tout le jardin.

 

DSC03952 

Plusieurs petits carillons disséminés aux quatre coins du jardin, tintinabulent au moindre souffle.

DSC03954

 

La terre étant très schisteuse, j'ai souvent recours à la culture en pot.
C'est le cas des nombreux hostas qui se plaisent mieux ainsi qu'en pleine terre.
Un régal pour les escargots, surtout les variétés à feuillages clairs.

DSC03969

DSC03986
Oak, toujours sur mes traces.

DSC03955
Si vous pouviez sentir son parfum, divin !

DSC03988
Quelques bonsaïs sauvés de la benne.

DSC03967
Le point d'eau de mes amis à plumes que je n'oublie pas.

DSC03960

DSC03962
Les clématites, j'en ai pas mal (en pot et en terre).

DSC03991
Encore des hostas, je les aime beaucoup.

___

Et nos visiteurs,  

CSC_9007

CSC_9019

DSC01201

DSC03977

 

J'aime moins, mais ils sont nécessaires...

CSC_8205

DSC_8676

DSC_8745

 

Et un nouveau venu depuis quelques semaines.
On se demande comment ce petit lapin de garenne a pu arriver dans le jardin.
Il se cache sous l'abri de jardin, sort le matin et le soir, passe à quelques mètres de mon vieux chien sans être inquiété.
La chienne, plus jeune, serait moins tolérante.

DSC_8471

 

___

Voilà, lorsque je ne travaille pas, c'est ici que je passe le plus clair de mon temps.

 

Posté par plume49 à 18:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mercredi 8 avril 2015

Un petit tour au jardin...

Mon jardin n'est pas bien grand, environ 350 m2, mais il m'occupe suffisamment.

Début 2013, nous avons fait arracher les 84 thuyas qui composaient les 3/4 de la haie. Ils étaient tous morts et donnaient un spectacle très déprimant. Nous avons opté pour des panneaux en fil métallique soudé, très solides, ainsi que des parties en bois pour nous isoler du voisinage et de la route toute proche. Sur l'ensemble, nous avons choisi d'y faire grimper des clématites, des rosiers, des lierres, un jasmin d'hiver, un chevrefeuille et une vigne vierge. Les parterres redessinés ont été plantés d'arbustes divers.

Cela fait plus d'un an que tous ces végétaux ont été plantés et je dois dire que la plupart se sont vraiment bien développés. Certains rosiers en particulier laissent imaginer une superble floraison. Les rosiers se plaisent en terre angevine.

Par contre, le fait d'avoir arraché les thuyas a dû destabiliser le sol et après l'hiver, l'abri de jardin a des allures de tour de Pise. Malgré des soins attentifs à près d'une quinzaine d'années, il donne aujourd'hui des signes de grande fatigue. Je pense que nous allons devoir en changer (mais je vais avoir du mal cette fois à convaincre mon mari de le peindre en bleu).

DSC02354

DSC02355

Mes petites boules de buis achetées à prix doux en hyper marché ont l'air de se satisfaire de leur contenant, je les ai taillées au mois de septembre. Par contre le jasmin, malgré son voile de protection, a mal supporté l'hiver. Je l'ai bien nettoyé, laissons lui un peu de temps.

Le rose fushia éclatant des cassis fleurs

DSC02348

et le jaune lumineux des forsythias 

DSC02353

mettent du peps au jardin.

DSC02358

 Le prunus, déjà défleuri, se couvre de feuilles et Miss Lady savoure les premiers rayons de soleil.

DSC02361 

Le cerisier est en fleur, mais l'an passé, peu de cerises,

DSC02362 

DSC02367

 ainsi que les camélias

DSC02370

 et le cognassier du Japon. Pas de doûte, tout indique au jardin que le printemps est bien là !

Posté par plume49 à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 29 mars 2015

Mars ne se termine pas en beauté.

Point de douceur angevine en ce moment mais beaucoup de vent et de pluie pour ces derniers jours du mois de Mars.

Ces tulipes précoces qui poussent au pied du prunus pleureur se voient parsemées de confettis roses. A peine l'avons-nous vu en fleurs que déjà il fait ses feuilles.

DSC_0018

DSC_0019

 

Quant au camélia, l'humidité trop importante fait pourrir nombre de ses fleurs qui n'arriveront pas à s'épanouir complètement.

DSC_0020

 

Les petit piafs essaient de se mettre à l'abri dans le cèdre mais on sent bien qu'ils aimeraient eux aussi que le ciel soit plus clément.

DSC00399

Les pensées 

P1050447

et les violettes

P1050446

photographiées avant la pluie, sont plus résistantes. Elles prennent leur mal en patience et s'adaptent aux aléas climatiques.

 

Posté par plume49 à 18:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 20 février 2015

Couple fidèle...

Tous les ans, un couple de tourterelles vient nicher dans notre jardin et choisit soit le prunus, soit le cèdre. Cette année, c'est le cèdre. Incapable de dire s'il s'agit du même couple, pour ça il faudrait les baguer !

DSC01204

Est-ce un argument très motivant : ils ont leur cantine au pied de l'arbre. Cantine qui, par ailleurs, attire toutes sortes de plumes !

DSC01703

 

L'année dernière, deux bébés sont nés.

DSC01062

 

Le nid de la tourterelle est très plat et plutôt fait à la va vite ; à se demander d'ailleurs comment font les oisillons pour ne pas se casser la figure. Par contre les parents sont très vigilents et les nourrissent à tour de rôle. 

Posté par plume49 à 15:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,