jeudi 7 janvier 2016

De la minutie et une bonne dose de patience...

les Amérindiens ne devaient pas en être démunis lorsqu'on découvre les somptueux motifs de tissage qu'ils étaient capables de produire.

Heureusement, de la patience, j'en ai aussi et à défaut de posséder une excellente vue, j'ai de bonnes lunettes. Voici un tissage dit "en briques" inspiré des indiens d'Amérique réalisé avec des perles de rocailles japonaises et quelques toupies de cristal Swarovski.

Une fois la technique comprise, pas de difficulté particulière. Ce sont les franges de perles qui sont les plus chronophages. Ces boucles d'oreille sont longues de 13 cm et larges de 3 cm. Elles ne sont pas lourdes à porter. 

Ah, j'en oublierais presque le principal : il faut aussi savoir compter !

 

DSC03194

DSC03193

DSC03192

Posté par plume49 à 18:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


vendredi 1 janvier 2016

Je vous souhaite une bonne année...

 

fraternité-2016

 

en espérant que ce soit un meilleur millésime que celle qui vient de s'achever.

2015 a tout fait pour qu'on ne l'oublie pas et c'est avec impatience qu'on avait envie qu'elle se termine.

Posté par plume49 à 18:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 9 juillet 2015

Hip, hip, hip...

hourra !

Comme beaucoup de parents et en particulier quatre collègues de bureau, nous étions ce mardi dans l'attente des résultats du bac, série ES pour notre dernière fille, Alice.

 

743f87d0

 

Une belle satisfaction et un ouf de soulagement de voir cette étape de franchie, pour les enfants des collègues aussi.

Il ne nous reste plus qu'à attendre les dernières validations : soit l'IUT de Valence où elle est sur liste d'attente où la FAC de sciences à Angers. Suite donc au 14 juillet.

Posté par plume49 à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 7 juillet 2015

Parfois, je me dis...

que j'aimerais bien retrouver la souplesse de mes vingt ans, particulièrement lorsque le sort du montoir m'a attribué Bull, ce long et grand pur sang d'1m72 au garrot. "C’est un roc !… C’est un pic !… C’est un cap !… Que dis-je, c’est un cap ?… C’est une péninsule !". Effectivement, la fameuse tirade extraite de Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand pourrait tout à fait lui correspondre.

C'est vrai qu'il en impose ; mais voilà, il ne faut pas se fier aux apparences et sous des airs de gros dur, Bull est un gentil, un tendre avec un coeur immense qui aime être cajolé et qui adore les carottes et les pommes que je n'oublie jamais d'apporter.

Bon évidemment, le montoir est un peu délicat (et je n'ai plus mes 20 ans) mais la carrière est entourée d'une précieuse barrière (solide) qui fait des miracles pour peu que Bull veuille bien s'en approcher. Pour redescendre, c'est bien plus facile : déchausser ses étriers, passer la jambe droite par dessus la croupe et se laisser glisser à terre.

Bon, parfois, il y a des descentes plus expéditives qu'on ne contrôle pas forcément, que l'on a pas spécialement prévues. Celles-là vous laissent des bleus au corps et parfois au coeur mais on oublie et c'est reparti.

De toute façon, il est inconcevable de pratiquer ce sport sans un minimum d'équipement : des bottes, un casque de qualité et un gilet de protection pour le dos. 

recadrée 6 

Les longues jambes de Bull se déplient dans un galop tranquille.

Quelques uns de mes petits compagnons de jeu du samedi matin. Pas de parité : les filles sont plus nombreuses que les garçons ! Ces cavaliers, débutants ou plus confirmés, ont entre 34 et 58 ans. 

 groupe

J'avais déjà pratiqué un petit peu l'équitation mais d'une façon peu académique chez un entraîneur de chevaux de course (j'avais 20 ans), j'ai véritablement ré-appris les bases à l'âge où en général les débutants ne s'y risquent pas trop, de peur de se rompre les os. En fait, l'envie m'est revenue lorsque tous les samedis, j'assistais au cours d'Alice, ma dernière fille, On dit que c'est comme le vélo, que ça ne s'oublie pas. Je ne serais pas si affirmative mais effectivement,  il y a des automatismes qui reviennent. Le reste, c'est du travail, du travail et encore du travail. 

Samedi 4 juillet, c'était notre dernier cours et nous avons eu droit au galop dans le pré, par groupes de deux puis de quatre cavaliers. Crinière au vent (et branches dans la figure si on est un peu distrait), les chevaux sont heureux et accélèrent, quelle sensation de liberté ! 

La saison est terminée, les chevaux vont pouvoir se reposer ; ils l'ont bien mérité. Je me suis réinscrite pour la rentrée de septembre. Je retrouverais avec plaisir la plupart de mes petits camarades et ce sera, à nouveau, l'occasion pour nous de partager de bons moments.

  

 

 

Posté par plume49 à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 1 juillet 2015

Des bijoux bien joliment portés...

11140107_821851381238829_4233516609717631173_n

11203184_821853434571957_4277238660838147735_n

 

Emilie Delaplace, Miss Oise 2014
porte le headband Jakarta, les boucles Charlize et le pendentif de dos Rêveuse,
que vous pouvez retrouver chez Lola Framboise

Photo by Herlin Tony - Robe, Le Coin Couture de Nath.

Posté par plume49 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


lundi 29 juin 2015

Sous les ardeurs du soleil...

s'ouvrent les agapanthes 

agapanthe 1

agapanthe

 Evidemment, la production de mon petit jardin
n'est rien comparée à celle que nous avions pu admirer sur l'île de Bréhat
où ces fleurs poussent en abondance.

P1000664

 
Les astilbes ont l'air d'apprécier leur petit coin ombragé, du moment qu'elles ont les pieds au frais !

astilbe

 
L'une de mes plantes préférées au jardin, les hostas qui produisent des fleurs aux douces nuances.
Curieusement, chez moi, ces plantes s'épanouissent mieux en pots qu'en pleine terre.

fleur de hosta

 
Mon petit groseiller a bien du courage car il doit se faire une place près d'un rosier très envahissant.

groseilles

 
Et pour terminer, un petit jeu si le coeur vous en dit : de quelle fleur provient ce fruit ?

clématite

 

Posté par plume49 à 17:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 23 mai 2015

Instants au jardin

Il y a quelques années, mon mari m'a offert un appareil photo réflexe numérique. Très complet (et complexe), lourd et encombrant, je le lui ai rapidement laissé au profit d'un petit appareil numérique beaucoup plus léger et discret qui me donne satisfaction et que je peux glisser dans ma poche : le cyber-shot de la marque Sony.

Ces photos ont été prises vendredi dans mon jardin.

Des clématites, une plante que j'aime beaucoup.
Selon les variétés, elles peuvent être très florifères et produire des fleurs très originales.

DSC02640

DSC02633

DSC02481

 

DSC02589

DSC02466

La fougère, mise en pot l'an passé, pointe le bout de son nez. 

DSC02581

DSC02583

Les lupins, plantés il y a quelques temps, refleurissent chaque printemps,

DSC02647

 

DSC02648

L'hortensia grimpant qui après des années difficiles,
c'est enfin imposé sur la façade nord de la maison. 

DSC02656

 Les adorables fleurs du fushia qui me font immanquablement penser à des robes haute couture
Cette plante affectionne particulièrement l'ombre de mon jardin.

DSC02663

 Les incontournables sauges, plantes faciles à vivre et fleurissant tout l'été.
Il en existe de multiples variétés et couleurs.

DSC02668

 

***

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui !

Posté par plume49 à 11:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

lundi 11 mai 2015

Craneur...

plus exactement, Craneur du Soleil qui appartient aux Ecuries d'Anjou à Savennières monté par Alice ce samedi lors d'une délicieuse séance de mise en selle. Bonjour les courbatures le lendemain matin ! Mais ça vous fait les abdos et les fesses en béton.

craneur 2

craneur 3

DSC02463

 

Craneur (qui ne l'est pas du tout, même s'il a fière allure) est un pur sang alezan aux crins foncés.
J'aime beaucoup ce cheval qui est gentil et calin. 
Chaque samedi, c'est moi qui découvre le montoir puisque j'ai cours le matin et Alice l'après-midi.
Je prends donc un malin plaisir à lui dire "devine qui tu montes",
parfois j'ai des "yes", quelques fois j'ai des "bofs".
Seuls les propriétaires montent leurs propres chevaux, sinon ça tourne régulièrement
et, en fonction naturellement, des compétences du cavalier.

 

 

Posté par plume49 à 17:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 4 mai 2015

Lorsque la nature est inspirante

Certaines choses ou objets de notre quotidien ont été largement inspirés par la nature.

Prenons par exemple, les aigrettes de la fleur de pissenlit, il suffit de souffler dessus pour s'en rendre compte,

DSC02390

DSC02385


Elles ont probablement contribué à la création du parachute.

Parachute


La feuille de charme et son parfait plissé a peut être donné des idées

DSC02393

aux artisans plisseurs (il reste moins de 5 artisans plisseurs en France).

lognon1

 

 Si on secoue la tige séchée de la fleur de pavot,
toutes les petites graines s'échappent par de petits orifices. 
N'est-ce pas cette fleur qui est à l'origine de l'invention

300px-Pavot17

pavot-mouille

 de la salière,

saliere

(Photos du net : parachute, tissu, pavots et salière)

Je vous le dis, la nature est inspirante, en tout cas, moi je ne m'en lasse jamais.

 

Posté par plume49 à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 2 mai 2015

On en parle...

Lola Framboise, la marque de ma fille, est citée dans le carnet d'adresse de La Fiancé du Panda

C'est la saison des mariages et les accessoires coiffure sont à l'honneur.

Voici un bijou de tête à porter devant

il_570xN

il_570xN

 

ou derrière, laissez libre cours à votre imagination !

il_570xN

 

Photos Cathy Marion
Robe Stéphanie Wolf Paris

---

Retrouvez ce joli bijou de tête qui répond au doux prénom d'Anne-Lise en quelques clics.

Posté par plume49 à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,