05 oct. 2017

Nouveau venu

il s'appelle Quadrou de la Roque. Il n'est pas nouveau au club puisqu'il a auparavant participé à de nombreuses compétitions de horse ball mais nouveau dans les chevaux montés en équitation classique. Son dos délicat, ne lui permet plus d'oeuvrer dans cette discipline exigeante qui requiert des chevaux en parfaite forme physique. Il est désormais attribué à des cavaliers plutôt expérimentés car il a néanmoins gardé son tempérament de winner ! C'est un grand cheval bai âgé de 13 ans. Alice l'a monté pour la première fois ce samedi. Au début, un peu stressée par ce nouveau compagnon qu'il faut découvrir et apprivoiser, elle s'est détendue et a terminé sa reprise avec le sourire.

Verdict : un cheval très bien dressé, très respectueux, répondant parfaitement aux ordres et très confortable... que du bonheur en fait !

8

10

2

Match de horse ball : très physique tant pour le cavalier que pour le cheval !

P1200313

Posté par plume49 à 22:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


02 oct. 2017

Visite au jardin oriental de Maulévrier

situé dans le Maine-et-Loire, sur la commune de Maulévrier, près de Cholet, ce parc de 29 hectares est aujourd'hui le plus grand jardin japonais d'Europe. Organisé autour d'un lac artificiel alimenté par la Moine qui le traverse (l'eau représente environ 3/10e de la surface paysagée), il contient les espèces d'environ 300 plantes, dont azalées, camélias, rhododendrons, érables du Japon, ginkgos biloba et bien d’autres, le tout agrémenté d'éléments de décor traditionnel des jardins japonais. 

6

11

14

  15

Dans mon jardin, j'ai 9 boules de buis que je taille manuellement avec beaucoup d'application. J'ose à peine imaginer le temps que les jardiniers doivent consacrer à ce domaine, vu la quantité d'arbres à bichonner. Même les azalées sont taillées de cette façon.

20

17

  23  12

25

27

  30  29

31

22 13

Le paradis pour les canards et les nombreuses carpes koï.

32

Nous avons profité d'une belle journée ensoleillée mais pas suffisamment avancée dans la saison pour y retrouver les somptueuses couleurs de l'automne. Nous y retournerons au printemps pour découvrir le parc sous une abondante floraison, il y a beaucoup, beaucoup d'azalées. Hors période estivale, le lieu est calme, reposant et il est accessible aux chiens tenus en laisse (sauf que Lady n'a pas été très sage, les jardins trop paysagés ne l'intéressent pas beaucoup). J'ai pu apprécier le fabuleux travail des jardiniers, notamment dans la taille en nuages des très nombreux arbres.

 

Posté par plume49 à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 sept. 2017

Une vie de labeur

Même si le sujet est d'actualité, je ne vais pas me lancer à vous parler droit du travail, mais évoquer brièvement le quotidien de ces courageuses et laborieuses petites bêtes que sont les abeilles. Je vous invite d'ailleurs à parcourir ce site Le Musée du Miel où vous trouverez une foule d'informations très intéressantes.

On y apprend que la vie au sein de la ruche est très organisée et que chacun y a sa spécificité :
- la reine qui assure la ponte, jusqu'à 2000 oeufs par jour
- les ouvrières qui s'occupent de toutes les taches de la colonie, sauf la ponte
- les mâles ou faux bourdons qui fécondent la reine et se font nourrir par les ouvrières puisqu'ils en sont incapables.

CSC_8205 

DSC_9328 copie
Ouvrières

abeille
Mâle ou faux bourdon 

Posté par plume49 à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 sept. 2017

Squelette

Non, je n'ai pas fait de fouilles dans le jardin et je n'ai nulle envie de vous faire peur avec des histoires à dormir debout. C'est d'oursins dont il s'agit, enfin plutôt de squelettes d'oursins. Je les avais ramassés sur la plage et en surfant sur le net, j'ai découvert que ce que je croyais être une variété d'oursin était en fait des squelettes d'oursins. Peut être le saviez-vous, moi je viens de le découvrir.

En fait, lorsque l'oursin est vivant, il ressemble à ça :

product_2497708b

La coquille qui supporte les radioles (piquants) s'appelle le test. Lorsque l'oursin meurt, les tissus mous se dégradent et libèrent les radioles (source Wikipédia). Voici donc à quoi ressemble un oursin lorsqu'il est mort et c'est ce que j'ai ramassé sur la plage sans le savoir :

DSC04571

DSC04577

L'ensemble est d'une parfaite régularité.

DSC04578

Et avec un peu de lumière, c'est encore plus magique !

DSC04583

La nature ne cessera jamais de m'émerveiller.

Et puis comme j'ai la fibre créative, j'ai réalisé avec deux squelettes quasi identiques ces boucles d'oreille. Du coup, on dirait des méduses ! Elles sont longues de 4,5 cm pour un diamètre de 2 cm avec 7 perles chacune (améthyste, quartz et cristal).

oursin

Aucune de mes trois filles n'a souhaité orner ses lobes avec, trouvant le modèle certes original mais pas facile à porter. Je leur ai dit qu'en province on osait pas mais sûrement qu'à Paris mes méduses feraient fureur. L'argument n'a pas semblé les convaincre !

Posté par plume49 à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 sept. 2017

La vie secrète des arbres

C'est Le Blog de Goumy qui m'a donné envie d'acheter ce livre. Elle le lisait et en parlait d'une manière très élogieuse. Donc d'une petite visite à la FNAC, je suis revenue avec deux livres : un sur le tissage des perles, ce qui n'a aucun rapport avec les arbres mais difficile pour moi de résister à la tentation et le second, c'est celui-ci :

La-vie-secrete-des-arbres (1)

J'en suis à la page 47 et j'ai appris une foule de choses sur les arbres que je n'imaginais même pas. Ce M. Peter Wohlleben outre qu'il est forestier de profession depuis plus de 20 ans en Allemagne, est un sacré conteur qui nous fait partager sa passion des arbres. Bien sûr, il y a des données scientifiques mais également plein d'anectodes qui rendent la lecture très agréable. J'étais déjà une inconditionnelle des arbres pour qui j'ai un profond respect, mais effectivement, mes promenades dans les bois ne seront plus vraiment pareilles.

En fait, les forêts ressemblent à des communautés humaines comme c'est indiqué dans le résumé au dos du livre, mais je rajouterais sans les défauts des hommes qui devraient bien en prendre de la graine !

Posté par plume49 à 19:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


12 sept. 2017

Sanguine

Non, je ne parle pas des oranges mais d'oeuvre exécutée avec de la sanguine.

La sanguine désigne une famille de pigments de couleur rouge terre. Elle se décline également en orange, ocre, marron, beige. La couleur sanguine est produite historiquement à partir de l'hématite, une roche contenant de l'oxyde de fer (source Wikipedia).

Donc, lors d'une de mes visites chez Emmaüs, j'ai déniché pour 5 € un tirage sur papier fort en très bon état de cette délicate sanguine de Jean-Pierre Merlin, "Pas de deux du Lac des Cygnes" (Editions Louis Pariente - année 2000). Afin de protéger mon acquisition, je l'ai sobrement encadré de noir et d'un passe-partout ton sur ton (dimensions de l'ensemble 40 x30). Et voilà !

DSC04568

DSC04569

 Si vous souhaitez découvrir cet artiste, rendez-vous sur son site ICI

Posté par plume49 à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 sept. 2017

Jour de chine, jour de chance

4 jolies tasses PIP STUDIO et leurs soucoupes en porcelaine, le tout en parfait état, c'est ce que j'ai eu la chance de dénicher chez Emmaüs pour 5 € l'ensemble. Autrement dit, c'est cadeau lorsqu'on connaît les prix des articles de cette marque des Pays Bas. 

les 41 bleue2 bleuesdessous1 rougeROUGE

Voilà, maintenant, j'ai de jolies tasses pour le thé du petit déjeuner !

A cause des décors dorés, ce modèle n'est pas utilisable au micro onde.
PIP STUDIO, c'est un univers très coloré. Allez faire un tour sur leur site, CLIC ICI

 

Posté par plume49 à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 sept. 2017

Fleur complexe, suite et fin.

Je l'ai observée sous toutes les coutures et elle m'a livré presque tous ses secrets. Loin d'être une diva capricieuse, la jolie passiflore a bien voulu garder la pose quelques instants pour mon plus grand plaisir. 

DSC04549

DSC04552

DSC04554

Lorsqu'on voit la fleur en bouton, on a du mal à imaginer que c'est en fait une fleur d'une extraordinaire complexité.

DSC04558

DSC04560

Ces photos ont été prises à la maison, et pour être tout à fait précise, sur la table de la cuisine. J'ai utilisé, en mode manuel bien sûr, mon petit SONY CYBER-SHOT. Ce petit APN m'accompagne souvent dans mes pérégrinations parce qu'il sait se faire beaucoup plus léger et discret que le réflex. Par contre, la qualité des photos est de moins bonne qualité, il faut en convenir.

 

Posté par plume49 à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 sept. 2017

Fleur complexe

On s'extasie toujours devant la beauté des roses que l'on qualifie de Reine des fleurs. Mais avez-vous déjà observé de près une passiflore. Cette fleur extraordinaire me surprend toujours par sa complexité. Au cours de l'une de mes balades, je n'ai pas pu résister à la tentation et j'en ai chipé une. Celle-ci est blanche mais il en existe des rouges, des bleues, des roses et des violettes.

DSC04528

DSC04529

DSC04530

DSC04531

DSC04532

Cette plante peu atteindre 5 à 10 m de hauteur. Elle produit des fruits qui n'ont rien à voir avec le fruit de la passion ou maracudja qui appartient à la même famille. La passiflore donne des fruits au goût médiocre, à consommer à maturité et avec modération en raison de la présence d'acide cyanhydrique (cyanure d'hydrogène). Une fois bien installée, il n'est pas facile de s'en débarrasser (j'en ai fait l'expérience) surtout si vous laissez les fruits pourrir sur place car ils donneront naissance à une multitude de bébés passiflore qui coloniseront vos massifs. D'autre part, la passiflore est une plante médicinale très connue, dont les feuilles sont de véritables calmants et sédatifs, prescrits en tisane. Je reste néanmoins très admirative de cette fleur si particulière.

Posté par plume49 à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 août 2017

Mademoiselle Lady

DSC_1428

 Ma chienne Lady

Race : indéterminée mais probablement un mélange de Beagle,
de Basset hound et d'Epagneul Breton.
Adoptée à la SPA, cela fait maintenant 9 ans qu'elle partage notre quotidien.
Affectueuse mais têtue (elle entend et comprend ce qu'elle veut).
Elle est très gourmande et affiche quelques rondeurs parfaitement assumées.
Le nez au ras du sol, c'est une renifleuse hors pair.
Elle est toujours partante pour une balade qu'elle sait tout à fait me réclamer.

Posté par plume49 à 21:24 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,