Paris-Moscou, dans ce sens, cela pourrait évoquer un sympathique voyage.
Mais dans l'autre sens, Moscou-Paris, c'est le nom de la vague de froid prévue par Météo-France qui s'installe sur la France à partir de ce dimanche.
Il est vrai que lorsqu'on parle de Moscou, on pense plus aux chapkas qu'aux maillots de bain. Et mon petit jardin, plus habitué à sa douceur angevine qu'aux températures sibériennes, risque d'être un peu bouleversé. Certains arbustes se sont déjà un peu précipités et pourraient bien le payer cher.

C'est le cas du groseiller à fleurs,

DSC_5866

Du prunus,

DSC_5859 copie

Mais au regard des difficultés que certaines populations peuvent vivre dans ces moments là, le devenir de mon petit jardin n'a pas réellement d'importance.