A l'été, je préfère le printemps et à l'hiver, l'automne, c'est ainsi. Lorsque je me balade autour de chez moi avec Lady, ma chienne, je glisse souvent dans ma poche mon petit APN. Les photos sont évidemment moins belles qu'avec le réflex mais l'appareil est plus facile à manipuler avec une seule main, Lady, qui a souvent le nez au sol, n'a pas toujours la patience d'attendre.

J'observe ce qui m'entoure, je regarde les haies évoluer, les arbres se préparer pour la saison prochaine.

DSC04418
Le chêne et ses glands, forts appréciés des écureuils, des chevreuils et des cochons.
J'ai lu qu'un chêne adulte produit jusqu'à 50000 glands.

DSC04424 copie
Petites pommes d'ornement du "Malus perpetu Evereste"
qui demeurent sur l'arbre même l'hiver.

DSC04428 copie
Le châtaignier et sa châtaigne, si jolie avec sa bogue hérissée de piquants.

DSC04441

DSC04440 copie
Fleurs du cèdre de l'Atlas, 

DSC04443 copie
Fruit du cèdre de l'Atlas

DSC04421
La mûre, fruit de la ronce, souvenirs sucrés de l'enfance. Mais celles de mon enfance étaient beaucoup plus grosses, sucrées et juteuses.
Elles nous laissaient les lèvres et la langue bleues lorsqu'elles ne tâchaient pas nos vêtements au grand désespoir de notre mémé.

marron
Le marronnier et ses marrons d'Inde,
malheureusement non comestibles mais tellement beaux.

noisettes
Le noisetier et ses noisettes fort appréciées des écureuils qui les stockent pour l'hiver.

platane
Le platane et ses drôles de petits boules de graines.
Arbre mythique qui borde encore quelques routes de France mais pour combien de temps !

biche2
Et puis, l'instant magique !